Concours EPSM, « Le Rond-point » à Château d’Oex en Suisse.

The Rolling Stones

 

Rolling Stones

L'érosion est l'ensemble des phénomènes qui concourent à la destruction des roches superficielles et au transport des produits de dégradation qui en résultent. Le projet se présente sous la forme d’une masse issue des roches qui entourent le paysage alpin du village de Château d’Oex et qui caractérise le Pays d’Enhaut. Les bâtiments, ont été sculptés à l’image de roches détruites par les phénomènes de l’érosion. Comme le vent, l’eau ou le gel, ici c’est les règles d’urbanisme par ses prospects, les circulations, le programme et le contexte du patrimoine bâti qui ont façonné le projet par la création de failles, de brisures, de cassures libérant ainsi des interstices permettant d’apporter des places, des jardins, de la lumière, des vues sur les beaux paysages environnants. L’architecture résultant de cette érosion s’inspire des constructions vernaculaires qui caractérisent la région du Pays-d’Enhaut. Principalement construites en bois avec des soubassements en moellons surmontés de façades et de toitures en bardeaux.
Le Programme est réparti sur trois maisonnées distinctes en bois qui reposent sur un socle massif en pierre. Le socle regroupe les parties administratives et les parkings et les bâtiments émergents sont en partie nord les chambres de la psychiatrie vieillissante et au sud les chambres de la psychiatrie adulte. Typologie : les espaces collectifs ont été regroupés en rez-de-jardin afin d’avoir des accès extérieurs de plain pieds. Les espaces d’hébergements situés aux étages bénéficient tous de vues dégagées sur les paysages environnants par l’apport de larges baies vitrées. Les espaces de circulation se dilatent ponctuellement pour offrir des lieux communs aux habitants. Chaque chambre a sa propre singularité permettant ainsi une identité pour ses occupants. Sous les fenêtres décalées un dispositif sert de banquette/rangement et de bureau.